Articles

3 solutions pour lâcher-prise quand on est entrepreneure

Il faut que je t’avoues quelque-chose…10 ans à travailler seule m’ont rendu un peu autiste. Je pense que rester seule et éviter le contact humain direct était avant tout une façon de me protéger.

Me protéger de quoi ? Du stress, de l’inquiétude, du peur des retours ou de mal faire. J’ai construit un mur de protection en communiquant essentiellement par les voies du web. Aujourd’hui, je sais que c’était une erreur de stratégie.

Seulement, travailler à son compte peut facilement devenir une grande source de stress pour diverses raisons :

  • La peur de manquer d’argent et de commandes

  • La solitude face à des problèmes qu’on apprend à gérer à force d’expérience

  • Peur face à l’ampleur du travail si on veut faire grandir notre entreprise sans déléguer

  • L’inquiétude de ne pas pouvoir gérer seule toutes les commandes notamment pendant la période des fêtes

Mais alors quelles sont les solutions pour gérer le stress de l’entrepreneur ?

Entoure-toi d’autres entrepreneurs

Ce qui a sauvé ma santé mentale à certaines périodes, c’est d’échanger quotidiennement avec ma soeur qui est aussi créatrice entrepreneure. Vivre les mêmes expériences permet d’échanger, de prendre du recul et de s’encourager.

Si tu n’as pas d’ami proche ou de famille qui travaille comme toi en freelance, je t’invite à intégrer des réseaux. Je sais qu’il y a beaucoup de groupes d’entrepreneurs sur Facebook notamment.

Il y a aussi de plus en plus de coachs, si je peux les intituler ainsi, qui soutiennent les entrepreneurs en proposant des formations de stratégies digitales pour développer les entreprises. Ces personnes sont aussi là pour te guider dans tes démarches. Personnellement, je partage ce lien avec Charlène du blog Dis le tout haut.

Bien sûr, tous ne sont pas fiables. Je t’invite à faire une enquête avant de souscrire à une quelconque formation sur le web.

Vides ton esprit

Oui je sais, tu as encore un million de choses à faire et puis par principe, tu ne peux pas te permettre de glander une seconde : FAUX.

C’est du vécu mon petit, si tu ne prends pas le temps de te vider la tête quotidiennement, ton souffle vital va se tarir. Que ce soit pour la notion d’inspiration ou prendre du recul, je te conseille vivement de faire le vide dans ton esprit au moins une heure par jour.

Pour cela, docteur Belle Mauve te prescrit cette ordonnance :

  • Sors te promener. Je vis dans le Marais Poitevin et c’est la formule qui a toujours le mieux fonctionné pour moi. Ma soeur vit sur Paris et ça marche aussi très bien !

  • Fais une méditation avant de commencer ta journée

  • Prends du temps pour lire un peu ou regarder une série détente

  • Va retrouver des amis

Prends du recul

En étant entrepreneur, nous avons tendance à garder la tête dans le guidon. Cette attitude ne nous permet pas de prendre souvent du recul, plus ça va et plus nous risquons de manquer d’objectivité. Les deux points précédents sont des bases solides pour vivre en harmonie avec notre métier. La prise de recul pendant ton temps de travail est la dernière pierre à l’édifice. Pour ce faire :

  • L’organisation. Elle est essentielle pour ne pas se retrouver dans des situations compliquées à gérer et qui peuvent mener à la panique. Elle évite les risques de retard ou les erreurs et oublis.
  • Prendre régulièrement le temps de faire un point sur ton travail. En fin de semaine, prends le temps de faire une rétrospective du travail accompli. Prends note de ce qui s’est bien passé et de ce qui s’est moins bien passé. Prends des mesures en fonction.

  • Acceptes tes limites. Tu n’es peut-être pas en mesure de tout gérer, par manque de temps ou de compétences. Il faut parfois penser à déléguer pour éviter le burn out ou revoir tes projets à la baisse.
Une nouvelle vidéo de David Laroche dont j’apprécie particulièrement l’état d’esprit

Je sais que ces mesures ne sont pas si simples à mettre en place quand on ne peut compter que sur nous pour vivre de notre entreprise. Je te conseille cependant d’intégrer certaines habitudes dans ton temps de travail, tu n’en seras que plus efficace.

Et toi, quelle est ton expérience ? Quels sont tes moyens de lâcher-prise en tant que freelance ?

Laisser un commentaire