Articles

Entrepreneures inspirantes

5 figures emblématiques de l’entrepreneuriat féminin

En 2017, j’ai découvert l’histoire inspirante d’un jeune femme entrepreneure, décrocheuse scolaire qui devient patronne d’un empire. Il s’agit de la série Girlboss, est-ce que tu connais ? Et Sophia Amoruso, ça te dit quelque-chose ? Si ce n’est pas le cas je vais justement t’en parler.

J’ai récemment lu des articles sur des entrepreneurs et créateurs de renom qui ne sont partis de rien. Seulement il n’y a pas que des hommes concernés, non mais quand même ! #pascontente

Je souhaite d’abord te parler de l’incontournable Coco Chanel.

L’entreprise à la Chanel

Surnommée par Paul Morand « l’ange exterminateur d’un style XIXème siècle », Gabrielle Chanel a révolutionné la mode. Elle a permis à la femme de se libérer du corset pour proposer des tailleurs et des robes au style avant-gardiste.

La maison Chanel naît en 1921, le fameux parfum suivi d’une ligne de bijoux sont lancés. C’est le début de la carrière exceptionnellement florissante de notre Coco.

Chanel reste à mes yeux, la figure emblématique de la créatrice et entrepreneure. C’est peut-être dû au fait qu’elle a su casser des codes à une époque laissant peu de place à la femme.

Mais qui sont les femmes entrepreneures de notre époque ?

Les femmes entrepreneures d’aujourd’hui

Qui est donc Sophia Amoruso, qui a inspiré la série Girlboss ?

Il s’agit de l’initiatrice de notre engouement pour le vintage. A 22 ans seulement, elle a fondé le site de prêt à porter Nasty Gal, devenu l’un des poids lourds de la mode en dix ans.

100 millions de dollars de chiffre d’affaires annuel et 350 employés plus tard, Sophia a fini par publier un best-seller retraçant son ascension dont les droits ont été vendus à Netflix.

Mais qui sont les entrepreneuses en France ?

Laisse-moi te présenter 4 figures emblématiques de l’entrepreneuriat féminin français :

  • Pauline Laigneau, Co-fondatrice de la joaillerie en ligne Gemmyo et créatrice du Podcast le Gratin. C’est un souffle de modernité dans l’univers de la joaillerie à la française, Pauline a su innover et oser.

« L’audace nous caractérise assez bien, faire les choses avant les autres ». (extrait d’interview).

  • Meryl Job, Co-fondatrice de Videdressing.com. Elle est considérée par ses pairs comme quelqu’un « d’hyperdéterminé, qui a toujours eu une très haute estime de son projet. » D’après le fondateur de Blablacar, Frédéric Mazzella : « Elle fait partie de ces personnes qui sont constamment à la recherche de l’amélioration de leurs produits ou de leur service. C’est la clé de l’innovation ». (extrait d’article).

  • Céline Lazorthes, fondatrice de la cagnotte en ligne Leetchi.
    Dix ans après son lancement, en novembre 2009, Leetchi compte plus de douze millions de clients dans cent cinquante pays. Plus de 200 millions d’euros collectés en 2018. Mangopay est utilisée par plus de deux mille cinq cent plateformes clientes basées dans vingt-six pays.

Céline est très investie dans la French tech et a co-créé un collectif de femmes, Sista, qui a pour objectif d’améliorer la question du financement pour l’entrepreneuriat féminin.

Et si on devait résumer les qualités de l’entrepreneuse qui réussit ?

  • Avoir l’audace
  • De la créativité
  • Avoir la foi en son projet
  • Faire preuve de détermination
  • La force de proposition

A lire également : Comment devenir une entrepreneure aussi cool que Carrie Bradshaw

Alors prête à développer le mindset de l’entrepreneuse ?

Laisser un commentaire