Articles

La leçon de vie de l’incassable Kimmy Schmidt

S’appliquer à être heureuse

A chaque jour sa leçon. Pour ma part c’est plutôt ma leçon de la semaine. Connais-tu la série Unbreakable Kimmy Schmidt ? Dans le genre comédie, il s’agit de l’une de mes préférées !

Cette année est tellement remuante que j’en ai plus ou moins laissé de côté l’essentiel : prendre le temps d’apprécier les choses et la vie telles qu’elles sont. Bref nous pouvons parler ici de gratitude. Mais pas que, il y a aussi la joie, l’optimisme, le chocolat, le Pic St Loup (c’est un vin rouge pour les incultes en oenologie), et les séries coréennes bien sûr. On peut dire qu’il est temps de se consacrer entièrement, complètement et inlassablement à la joie d’être là et de faire ce qu’on fait. Partante ?

Une vague d’optimisme

Je tiens à préciser que cet article n’est absolument pas optimisé Seo (cf ma formation en rédaction web), aujourd’hui je n’en ai rien à fiche. J’écris comme je le souhaite, il est même possible que je laisse quelques fautes d’orthographe, comme ça, juste par rebellion. J’en viens à me demander si je ne fais pas une seconde crise d’adolescence en ce moment !

Pour revenir à notre Kimmy, voici un petit résumé :
Échappée d’une secte apocalyptique, une femme atterrit à New York et part à la reconquête d’un monde qu’elle croyait ne plus exister. Elle est tout de même restée en captivité pendant des années. Et là tu me dis : et c’est une comédie ? Oui et des plus absurdes ! Un délice en somme. Kimmy est incassable pour la simple et bonne raison qu’elle est d’un optimisme à toute épreuve.

Sa naïveté la rend drôle et les personnages secondaires sont tout autant attachants. Kimmy souhaite profiter de tout ce que la vie peut lui offrir et même les choses qui nous semblent insignifiantes la rende heureuse. Même un enfant de bonne constitution sociale ne sourit pas autant.

Pourquoi je me suis rappelée de Kimmy

On m’a fait une réflexion. Ca m’a vexé. C’était au travail et en gros j’étais entrain de dire qu’on avait aucune chance d’atteindre tel objectif. Et puis le lendemain, j’avais un message parlant d’optimisme, cela peut paraître banal mais j’ai eu un déclic. J’ai oublié d’être optimiste bazar à fesses ! Comment oses-je ? Je parlais il y a quelques temps de la loi d’attraction, mais je peux te raconter des choses sans les mettre moi-même en application. Ce déclic m’a permis de revoir ma façon de travailler.

J’ai décidé de revoir tous mes objectifs de façon exclusivement positive et j’ai ressenti un soulagement intense, comme lorsque tu as très envie de faire pipi depuis deux heures et qu’enfin tu peux aller aux cabinets. Peu importe le résultat, je travaille avec joie en imaginant tous les dénouements positifs possibles de chacune de mes actions. Je vois la vie en Kimmy Schmidt !

Laisser un commentaire