Articles

Le caméléon ou comment gagner sa vie en étant créatrice

Vendre tes créations sur le web

J’ai toujours aimé regarder des séries. Mon intérêt croissant pour les vampires et autres créatures surnaturelles a débuté avec Buffy contre les Vampires ou encore la série Charmed. Dans un autre genre, j’ai aimé partager les aventures de Jarod, mais si rappelles-toi : Le caméléon.

Jarod a un QI qui doit faire 12 fois le mien et pour échapper à ceux qui l’ont séquestré et utilisé à des fins scientifiques pendant des années, il change de métier tous les mois.

Tout ça pour te dire que si tu souhaites vivre du métier de créatrice, tu dois devenir un caméléon, avec le QI de Jarod en moins…

La création, une part minime de ton métier

Tu pensais pouvoir passer ton temps à créer, isolée dans ton atelier et regarder ton compte bancaire augmenter chaque fin de semaine ?

Hum, comment m’exprimer simplement sans te faire pleurer ? Créer représente au mieux la moitié de ton temps de travail. A moins que tu crées aussi le soir et le week-end, mais je ne suis pas sûre qu’on puisse survivre à un tel rythme bien longtemps.

Si je parle plus souvent dans mes articles du terme d’entrepreneure et non de créatrice c’est pour la bonne raison que les deux sont intrinsèquement liés.

Je discute régulièrement avec des artistes qui veulent vraiment vivre de leur passion seulement il y a des phrases récurrentes comme : « je n’ai pas envie d’être sur les réseaux sociaux » ou « Je n’arrive pas à entretenir ma boutique en ligne » ou encore « Je ne sais jamais quoi écrire comme Newsletter » ou bien « Je n’y connais rien là-dedans ».

Seulement à moins d’avoir les fonds nécessaires pour déléguer toutes ces tâches, je te conseille fortement d’accepter cette partie de notre métier.

La créatrice aux multiples casquettes

Tu souhaites vivre en vendant tes créations sur le web ? Alors tu vas te découvrir de nouvelles compétences chaque jour, comme Jarod. Je suis créatrice mais je suis aussi :

  • Photographe (même si ce n’est pas ma compétence la plus développée il faut être honnête)

  • Rédactrice web, je rédige des fiches produits, des contenus, le tout en prenant en compte le référencement

  • Commerciale, il faut savoir se vendre et parfois démarcher des boutiques par exemple ou des partenaires.

  • Créatrice de site internet et webmaster. J’ai passé deux mois à créer mon site internet et je le modifie et publie régulièrement.

  • Community manager, je m’occupe de la gestion de réseaux sociaux comme Facebook, Instagram et Pinterest.

C’est difficile d’être performant dans tous ces domaines mais plus tu le seras et plus tu auras de chances de réussir à vendre tes créations sur le web.

Un métier en constante évolution

Tout comme le web, le métier de créateur est en constante évolution. A chaque saison tu renouvelles ta créativité. Tu peux te former avec de nouveaux matériaux et te former pour maîtriser les différents aspects du web.

Aujourd’hui, il y a de nombreuses possibilités donc j’ai déjà parlé précédemment comme les MOOC. Ce sont des cours en ligne gratuits sur des thèmes divers et variés comme ici ou là.

Je trouve ce concept absolument génial moi qui suis une autodidacte confirmée ! Donc désolée si j’en parle dans quasiment chaque article mais ça me fait fichtrement plaisir. J’apprends même le coréen avec une application sur smartphone 😉

En conclusion, si tu souhaites vivre du métier de créatrice et envoyer tes créations à New York (oui ça m’arrive), j’espère que tu aimes aussi l’univers du web. Ce dernier peut t’ouvrir les portes du pays d’Oz, parole de Belle Mauve !

Laisser un commentaire